Crémant de Savoie

 

Aire géographique

  • Départements Savoie / Haute Savoie /Isère ( Sauf Seyssel et Ayze )

Histoire

L'autorisation à produire du Crémant de Savoie a été publiée au Journal officiel en septembre 2015 avec rétroactivité pour la récolte 2014

Terroirs :

L'ensemble des terroirs des Vignobles de Savoie AOC  est propice à l'élaboration des "vins de base" pour l'élaboration d''un Crémant de Savoie

Cépages

1) Une base constituée de 60% de cépages autochtones (cépages Savoyards) dont minimum 40% de cépage Jacquère
2) Complété par l'ensemble des cépages autorisés dans le cahier des charges de l'AOC SAVOIE ( Chardonnay etc...)
3) 20% de cépages rouges au maximum peut entrer dans l'assemblage d'un Crémant de Savoie ( Pinot/Gamay/Mondeuse..)

Exemples :

  • 40% de cépage Jacquère / 20% de cépage Altesse + 40% de cépage Chardonnay
  • 40% de cépage Jacquère / 60% de cépage Altesse
  • 80% de cépage Jacquère + 20% de cépage Gamay
  • 100% de cépage Jacquère
  • etc.
 

Conseils de conservation et dégustation

  • Température de service entre 7 et 10 degrès

Accords mets et vins

La finesse aromatique apportée par les cépages Savoyards permet de nombreuses associations dont voici quelques exemples:

- A l'apéritif par exemple sur des gougères à l'Emmental de Savoie ou sur des Roulés de Jambon Cru de Savoie au chèvre

- En entrée sur un carpacio de lavaret ou un tartare d'écrevisse aux agrumes

- Sur les plats à base de poisson, comme une truite fario aux amandes ou encore un filet d'omble chevalier à l'unilatéral pistaches et pignons de pins

- Avec les fromages à pâte pressée cuite : Abondance, Beaufort...

- Sur des desserts peu sucrés par exemple sur un traditionnel Gateau de Savoie, une tarte tatin ou encore sur un sorbet maison au citron vert

En chiffre : Récolte Moyenne

  • 4000 hl

Statistiques volumes

  • Environ 3% des Vins de Savoie

Statistiques superficies

  • 45 hectares
  • 2% des Vins de Savoie

Producteurs

> Découvrez les producteurs d'...

A voir

Extrait du cahier des charges

La cuvée (vin de base ou assemblage de vins de base) destinée à la prise de mousse doit être issue des cépages blancs ou noirs, les cépages blancs sont : Aligoté B, Altesse B, Chardonnay B, Jacquère B, Mondeuse B et en outre pour le département de Haute-Savoie Chasselas B, Molette B, ou cépages noirs avec un minimum de 60 % de cépages autochtones Jacquère et Altesse, (dont minimum 40 % Jacquère) ; pour les 40 % restants tous les cépages autorisés mais un maximum de 20 % de cépages rouges (Pinot Noir, Gamay ou Mondeuse N).

Les raisins sont récoltés manuellement. Leur transport ne peut s’effectuer que dans des récipients non étanches dans des conditions permettant de préserver l’intégrité des raisins ainsi que l’élimination des jus d’auto-pressurage. Les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'à l'issue d'une période d'élevage de 12 mois minimum à compter de la date de tirage.